Où c’est le Monténégro ?

KotorAprès trois nuits au Kosovo, j’ai repris la route direction le Monténégro. Un bus de nuit m’a permis de rejoindre Podgorica, sa capitale. Avant d’arriver, je ne savais pas trop ce qui m’attendait là-bas. Pas grand chose en fait. J’ai donc décidé de continuer ma route seulement quelques heures après y avoir poser les pieds. Direction Kotor cette fois.

Dans le bus, je ferai la rencontre de Jérôme, un Suisse qui a passé la trentaine. Il va retrouver une amie à quelques kilomètres de Budva, d’où ils partiront en rando pour une petite quinzaine de jours.  L’hiver, Jérôme est moniteur de ski, en Suisse ou ailleurs. L’été, il voyage. Et lorsqu’il ne voyage pas, il lui arrive de travailler sur des tournages vidéos en mer ou au milieu de l’Antarctique.  La belle vie, non ? Il me raconte qu’il a passé en tout plus de trois ans et demi à voyager en Amérique du Sud. Pendant plus d’une heure, il me décrira de façon très précise les différents itinéraires que je pourrais envisager de suivre lors de mes quatre mois là-bas. Pas de doute, vu les détails dont il me fait part, il connait l’endroit comme ça poche voire un peu plus. Ce n’est pas l’un de ces voyageurs qui raconte avoir tout vu tout fait mais bien un vrai routard qui n’hésite pas à sortir des sentiers battus.

Nous nous séparerons comme prévu a Budva, paradis de tout ceux qui rêve de grande plage de sable fin. Avant cela, nous aurons profité de la vue époustouflante sur la mer Adriatique qu’offre la route venant de Cetinje. Jérôme descendra. Moi, je resterai dans le bus et continuerai ma route à rêver déjà à ce qui m’attends en Amérique du Sud…

Mais Kotor propose déjà ça part de rêve.  A vrai dire, je ne savais pas vraiment où j’allais arriver. Comme pour Podgorica, je me demandais peu avant d’y aller “Où c’est Kotor au fait ?”. Situé dans l’antre de l’un des plus grand fjord d’Europe (non, on n’est pas en Scandinavie !), la ville fortifiée est une vraie bonne surprise. Coincée entre l’eau et les montagnes qui l’entourent, la vieille ville entièrement fortifiée est absolument magnifique. Ces ruelles étroites sont un vrai labyrinthe et ses petites places et cafés  ne font qu’amplifier son charme. Du haut du fort qui surplombe la ville, à une petite heure de marche du centre, la vue est simplement idyllique. Et les chèvres rencontrées sur le chemin, qui paissent tranquillement sur les coteaux abruptes, rendent le tableau encore plus pittoresque. On est loin de la cohue des plages que doit connaître Budva.

Je ferai également une petite marche lors de mon séjour jusqu’à Perast, à une quinzaine de kilomètres de Kotor. Ce petit village avec ses maisons en pierres blanches, tout aussi jolie que sa voisine Kotor, offre une vue imprenable sur les minuscules îles de Gospa od Skrpjela et Sveti Djordje qui lui font faces. Sur chacune d’elle se trouve une église, et juste assez de place pour pouvoir en faire le tour…

Après cette petite excursion, et comme chaque fois, il faudra très vite (trop vite) penser à partir. Mais je sais maintenant où ce trouve le Monténégro, ce petit pays d’ex-Yougoslavie qui ne mérite qu’à se faire connaître…


You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed.
You can leave a response, or create a trackback from your own site.

2 Responses to “Où c’est le Monténégro ?”


  • Comment from tonton roland

    Très heureux de te retrouver et de te lire à nouveau. J’espère que tu vas bien, que la Chine t’as laissé en bonne santé. A bientôt et bon voyage.

  • Comment from DOURDAIN

    nous esperons que tu poursuis toujours aussi agreablement ton voyage. J ai qq photos de toi prises dans la baie d along que je t enverrai des que possible.
    Annie, Andrea et moi repartons la semaine prochaine pour une semaine dans le nord est a la rencontre des ethnies…
    nous te remercions pour l aide apportee dans les traductions ; peut etre qu en fin de sejour, notre anglais se sera ameliore !
    Bon vent !

    Marie-France


Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>